Economic Brainstorming

Collioure
30 et 31 décembre 2002


Programme
Résumés
Documents
(accès réservé)
 

 

Collioure


30 - 31 décembre 2002

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Exemples de thèmes / contributions :
Il n'existe pas une "bonne" politique pour le développement"
par Ha-Joon Chang
in Le Monde
"L'innovation, nerf de la guerre" par Annie Kahn in Le Monde

 

 

 




 

  Economistes, gestionnaires ou économètres...

  Nous apprécions chaque année quelques articles qui apportent une perspective nouvelle   ou originale. Ces articles, nous les découpons pour pouvoir les relire, les approfondir et les   discuter avec des amis.
  Plus rarement, nous avons le courage de coucher sur le papier quelques idées, fruit de nos   réflexions, de nos certitudes et de nos doutes sur les implications économiques et   politiques   de l'évolution de la société.


  A la demande de ceux qui avaient apprécié cet échange à la fin du dernier millénaire, l'AEA   veut organiser une manifestation régulière regroupant les contributions de personnalités du   monde économique et politique sur un thème général qui pourrait s'exprimer de la façon   suivante :

Tout le monde dit que...
" ??!! !!?? ??!! !!?? ??!! !!?? "
je pense autrement et voici pourquoi

 

Deux modalités de participation :

Vous nous proposez votre vision originale et très personnelle d'un problème avec des implications économiques.

Vous attirez notre attention sur un texte publié qui vous semble renouveller l'approche d'un problème économique. Vous nous proposez de le discuter sur la base de cet apport de votre rapport.

Proposez votre contribution (avant le 14 octobre 02)
Structure de la Conférence

 

 

 

   Les thèmes :

   Tout sujet est -à priori- recevable à condition qu'il soit abordé avec la rationalité économique...

Quelques exemples :

l'inéluctable... croissance de l'espace urbain ;
  baisse de la fécondité ;
  règne des femmes sur la société.
la fin... de la concurrence parfaite ;
  du travail ;
  de l'économie administrée ;
  du support papier ;
  du politiquement correct (ou pensée unique)
l'émergence... de nouvelles formes de concurrence ;
  des marchés régulés ;
  du chaos comme règle de l'évolution.
la fin de certitudes, telles que... l'épargne mondiale est insuffisante ;
  la croissance crée des emplois ;
  l'inflation est le mal absolu ;
  le budget à long terme de l'Etat doit être équilibré ;
  le placement en actions est le plus rentable ;
  les Etats Unis sont les champions du libre échange ;
  le Japon est le pays de l'emploi à vie.

etc…..

haut de la page